COMMENT S’OCCUPER CORRECTEMENT DES ARBRES EN HIVER

Comment s’occuper correctement des arbres en hiver 

À l’approche de l’hiver, l’activité des végétaux commence à ralentir. Vous êtes-vous déjà demandé s’il y a des mesures que vous pouvez prendre afin de rendre la vie plus facile à vos arbres durant l’hiver? Sur cette page, nous vous ferons part de certaines de ces mesures que vous pouvez prendre pour assurer un bon entretien hivernal des arbres sur votre propriété pendant les mois plus froids de l’hiver, soit de décembre à mars. 

  

L’hiver signifie que les arbres perdent leurs feuilles et puisent leur énergie dans leurs racines pour la stocker jusqu’à ce qu’elle soit nécessaire au printemps.  Bien que les arbres soient en état de dormance à cette période, il existe encore des tâches que vous pouvez effectuer pour leur donner un coup de main.  

  

Par où commencer? 

Le premier pas vers un bon entretien des arbres en hiver est de de recouvrir de paillis la base de l’arbre. Il s’agit d’une opération peu coûteuse. Ils existent plusieurs avantages d’utiliser du paillis. En autres, nommons la suppression des mauvaises herbes, le contrôle de l’humidité et la fertilisation à libération lente. Une couche de 45 mm de copeaux étalée jusqu’à la ligne d’égouttement de la canopée fera beaucoup pour aider vos arbres.  Si vous n’êtes pas à l’aise à effectuer cette tâche, vous pouvez faire appel à une entreprise spécialisée dans l’entretien des arbres tel que Emondage Beloeil.

  Arbre en hiver

C’est l’hiver et les arbres ont besoin d’un peu plus d’amour et d’attention 

Il est important de veiller à ce que vos arbres disposent d’une quantité d’eau suffisante pour fonctionner correctement. L’entretien hivernal des arbres consiste à surveiller les signes indiquant que vos arbres ont besoin d’un soutien supplémentaire à l’approche du gel, du durcissement du sol et des jours plus sombres. 

  

Trop ou trop peu d’eau peut entraîner un stress pour les arbres.  Nous vous conseillons de vérifier le sol autour de vos arbres pour voir si vous avez besoin d’eau cet hiver. Plus tard dans la saison, vous pouvez également vérifier si l’eau ne s’écoule pas autour de vos arbres, car cela peut entraîner une pourriture des racines ou des racines peu profondes.  Si vous constatez une accumulation d’eau dans votre jardin d’hiver, vous devrez peut-être envisager de drainer ou de déplacer les arbres s’ils sont encore assez jeunes pour le faire. Il s’agit d’un investissement qui pourra fort vous rapporter à long terme. 

  

Comment protéger les arbres du froid 

Certains arbres exotiques peuvent nécessiter une protection contre le gel ou le froid. Des tissus isolants contre le gel peuvent être enroulés autour de toute espèce sensible pour les protéger des coups de froid pendant la saison hivernale. Informez-vous auprès de votre quincaillerie préférée. 

  

  

En résumé 

 Il est particulièrement important que les jeunes arbres reçoivent des quantités d’eau suffisantes au cours de leurs premières années. En donnant un peu d’aide à vos arbres pendant l’hiver, ils reprendront vie lorsque le soleil reviendra et que le temps se réchauffera. 

  

Si vous avez des questions, il est recommandé de faire appel à un arboriculteur certifié. Ils possèdent les connaissances et l’expérience nécessaire pour répondre à toutes vos questions. Si le besoin se fait sentir, il vous proposera un plan d’entretien de vos arbres. Pendant qu’il est à votre domicile, il serait judicieux d’en profiter pour faire le tour de l’ensemble de votre propriété avec lui afin de détecter si certains de vos végétaux ont besoin de soins.   

LA POURRITURE DES RACINES PEUT CONDUIRE À L’ABATTAGE DES ARBRES

Vos arbres et arbustes ont-ils l’air rabougris, fanés et décolorés ? Ces signes pourraient tous être causés par la pourriture des racines. Apprenez comment repérer les signes de pourriture, comment la prévenir et pourquoi vous pourriez avoir besoin de services professionnels. 

Qu’est-ce que la pourriture des racines 

Il existe plusieurs types de pourriture des racines et différentes causes. Il est donc important de faire appel à un professionnel pour vous aider à diagnostiquer la maladie avec précision. Voici les signes les plus courants qui indiquent que votre arbre est atteint de cette maladie gênante : feuilles fanées, croissance ralentie, sève rougeâtre ou noire suintante des arbres ainsi que des racines brunes.  

Il est important de discuter de vos préoccupations avec un arboriculteur professionnel. tel que Emondage Sherbrooke. Certains de ces symptômes pourraient être causés par d’autres maladies qui ne sont pas en lien avec la pourriture des racines. La pourriture peut se propager rapidement d’un arbre ou d’un arbuste à un autre. C’est pourquoi il est primordial de régler le problème avant qu’il ne s’aggrave. 

Quelles sont les causes? 

Le pourrissement des racines est causé par un champignon. Que vous ayez affaire à LaetiporusInonotus, Phytophthora ou à d’autres types de champignons, les résultats sont à peu près les mêmes. La plupart des problèmes reliés à la pourriture des racines sont causées soit par un sol humide et mal drainé, soit par un sol sableux avec une nappe phréatique saisonnière basse. 

Certains champignons qui s’attaquent aux racines peuvent être identifiés près de la base de l’arbre. D’autres par contre restent sous la surface et sont difficiles à repérer. Heureusement, il existe des moyens d’éviter que cela ne tue complètement votre arbre. 

racines d'arbre

Que puis-je faire pour l’éviter? 

La cause la plus fréquente de cette maladie est un sol humide. C’est pourquoi un moyen courant de la prévenir consiste à garder votre sol relativement sec. Cherchez des moyens de réduire l’eau stagnante autour de vos arbres et n’arrosez pas trop les buissons ou les plantes de jardin.  Pour plus d’informations à ce sujet, consulter le site du MAPAQ.

Les vers de terre sont un autre excellent moyen de freiner la croissance de la pourriture. Une population de vers de terre en bonne santé est un bon signe de la santé des racines. 

Il existe sur le marché nombre de fongicides pour éliminer les champignons qui causent la pourriture des racines. Malheureusement, ces solutions chimiques peuvent être dangereuses, coûteuses et ne constituent qu’une solution à court terme. Il est essentiel de repérer rapidement les premiers signes de la pourriture des racines afin de mettre toutes les chances de notre côté pour sauver l’arbre.  

Votre dernier recours est l’abattage. Abattre un arbre dont les racines pourrissent est un moyen sûr de contenir la propagation et de prévenir les dommages qui pourraient survenir si celui devait tomber sur votre domicile. Un arbre dont les racines sont pourries est dangereux pour tous ceux qui se trouvent à proximité. L’abattage d’un arbre est une tâche très dangereuse. Il est donc préférable de travailler avec une équipe de professionnels expérimentés dans ce domaine. 

Un arboriculteur compétent peut identifier la maladie et proposer des moyens de l’empêcher de se propager. Il est préférable de faire affaire avec un professionnel qui peut diagnostiquer cette maladie au lieu de vous contenter de deviner ce qui se passe.  

N’attendez pas que vos arbres tombent malade à un point tel qu’ils risquent de se briser et de causer des dommages. Contactez un arboriculteur certifié pour déterminer la meilleure façon de garder votre propriété en sécurité et vos arbres en bonne santé pour les années à venir. L’abattage d’un arbre atteint de pourriture des racines nécessite une précision chirurgicale. Les entreprises spécialisées en entretiens d’arbres possèdent l’équipement spécialisés et l’expertise nécessaires pour accomplir cette tâche en toute sécurité.  

QUELQUES CONSEILS POUR LE RAMASSAGE DES FEUILLES ET L’ENTRETIEN DES ARBRES À L’AUTOMNE

En automne, les feuilles commencent d’abord à devenir orange et puis rouge. Ensuite elles tombent par terre, vous laissant une corvée sur les bras! L’automne est également une période importante pour préparer vos arbres à l’hiver afin qu’ils soient en bonne santé au cours des prochaines saisons. Le raclage des feuilles aide à réduire la propagation des maladies à vos arbres et empêchent la pourriture de s’installer autour de leurs troncs. Voici quelques conseils pour vous aider à prendre soin de vos arbres cet automne.   

Râteler les feuilles sur une bâche 

Le plus difficile n’est pas de ratisser les feuilles, mais de les transporter là où vous en avez besoin. Un moyen facile de le faire est de ratisser toutes les feuilles sur une toile. Ensuite, lorsqu’elle est pleine, vous pouvez la tirer jusqu’à l’endroit où vous voulez jeter les feuilles et la replier sur elle-même pour que les feuilles tombent là où vous le désirez. 

Lorsque vous raclez, placez la bâche à l’abris du vent sinon les feuilles continueront à tomber de et à revenir vers vous. Si vous ratissez sur une pente, placez la bâche en bas de celle-ci. Pendant que vous travaillez, essayez de tirer la bâche de temps en temps pour tester son poids et vous assurer que vous pouvez toujours la déplacer. Ne mettez pas trop de feuilles sur la bâche au point qu’elle devienne très lourde car vous pourriez vous blesser en tentant de la déplacer. 

feuilles mortes à l'automne

Éliminez les feuilles malades avec précaution 

Si vous êtes certain que vos arbres sont en bonne santé, vous pouvez utiliser les feuilles comme paillis et les disperser sur votre pelouse comme engrais ou pour enrichir le sol de votre jardin. Cependant, si les feuilles présentent des taches blanches ou brunes, c’est un signe de la présence d’une maladie fongique. N’utilisez jamais de feuilles comme celles-ci comme paillis.  

Vous pouvez vous débarrasser des feuilles qui présentent un risque de maladies en le brûlant, en les enterrant ou en les amenant à un endroit prévu à cet effet comme un écocentre.  

Les feuilles tachetées sont généralement causées par l’anthracnose, une infection fongique légère qui devrait disparaître au cours de l’hiver si vous vous débarrassez des feuilles correctement. 

Ne procédez pas à la taille trop rapidement 

La fin de l’automne peut être un bon moment pour tailler vos arbres. Mais vous devez attendre que toutes les feuilles soient tombées et que l’arbre soit complètement en dormance. Si vous taillez trop tôt, les blessures de l’arbre mettront plus de temps à se refermer, ce qui peut attirer les insectes et les champignons. Le mois de novembre est une bonne période pour tailler la plupart des arbres. Lorsque vous procéder à l’élagage, enlevez toutes les branches endommagées et cassées afin qu’elles ne présentent pas de danger pour votre maison et vos biens pendant les tempêtes d’hiver. 

Appliquez du paillis autour de vos arbres 

Une fois les feuilles tombées et le ratissage terminé, passez une heure ou deux à étendre du paillis à la base de chaque arbre. Il est préférable d’utiliser un paillis à l’automne plutôt qu’au printemps. Lorsque vous le faite à l’automne, vous contribuez à sceller l’humidité et la chaleur dans le sol avant l’hiver. Le paillage au printemps par contre peut empêcher le sol de se réchauffer correctement, ce qui ralentit la croissance des arbres. 

Avec les conseils ci-dessus, vous devriez être bien préparé pour les soins d’automne des arbres. Si quelque chose ne va pas avec vos arbres, consultez votre centre de jardinage ou une entreprise spécialisée dans l’entretiens d’arbres.  

PLANTATION D’ARBRES À GRANDE ÉCHELLE. EST-CE POUR VOUS?

Chaque année, environs 450 millions d’arbres sont plantés au Canada pour reboiser la forêt où il y a eu de la coupe de bois. En règle générale, la responsabilité du reboisement incombe à l’entreprise qui a fait la coupe.  

Ces entreprises engagent des compagnies qui se spécialisent dans la plantation d’arbres. Les entreprises de plantation d’arbres quant à elles engagent des planteurs et les paient pour chaque arbre qu’elles plantent selon des normes strictes de qualité et de densité.  Il n’est pas rare que ces entreprises offrent également d’autres services à la communauté tel que des travaux d’abattage, d’émondage ou d’élagage.

Des planteurs d’arbres sont engagés dans tout le pays et ils convergent vers un point de départ proche du premier projet. Les conditions de plantation et les lieux de travail varient énormément, allant de terrains plats aux pentes extrêmes avec un sol rocheux et beaucoup de débris, ce qui est plutôt la norme. 

Les planteurs d’arbres transportent plusieurs centaines de semis à la fois dans des sacs de plantation d’arbres spécialement conçus à cet effet. Ces sacs reposent sur leurs côtés. Le poids peut devenir insupportable vers la fin de la journée. Chaque arbre est planté à un endroit que le planteur aura jugé approprié. 

Après avoir préparé l’endroit où l’arbre sera planté, l’employé utilise sa pelle afin de faire un trou dans le sol. Le trou ne doit être ni trop petit ni trop grand. L’arbre y sera habilement inséré pour que les racines restent bien droites. Le trou est fermé avec une main ou le pied.  

Les planteurs d’arbres sont payés en fonction du nombre d’arbres qu’ils plantent. À des prix qui varient entre 0,10 à 0,30 dollar par arbre, les planteurs d’arbres doivent en planter beaucoup pour avoir un bon revenu. Pour avoir du succès, un planteur d’arbres doit posséder une bonne technique, une bonne endurance et une motivation personnelle à toute épreuve. Les planteurs d’arbres doivent se surpasser pendant de longues heures dans des environnements souvent très hostiles. 

Certains projets de plantation d’arbres nécessitent un équipement spécial pour déplacer les arbres, les gens, l’équipement et la nourriture. Il n’est pas rare que les planteurs travaillant dans certaines régions soient amenés au travail par hélicoptère ou dans des véhicules amphibiens. Certains planteurs d’arbres feront la navette à chaque jour depuis la ville tandis que d’autres seront situés dans des camps de brousse isolés.  

semis de conifères

La saison débute au printemps. Il fait froid et le temps peut être désagréable. Les planteurs d’arbres doivent être prêts à travailler dans presque toutes les conditions météorologiques. Les contrats sont assortis de délais stricts au cours desquelles les arbres doivent être mis en terre. 

Les planteurs sont souvent loin de chez eux. Ils vivent dans des camps de brousse isolés avec très peu de service. Les planteurs doivent vivre dans un environnement proche avec des gens de différents milieux et de différentes origines. Les insectes peuvent vous rendre fous! La plupart des planteurs d’arbres auront une histoire d’horreur à vous raconter à leur sujet. 

Les muscles endoloris, les pieds boursouflés, les mains en compotes, le dos douloureux et la fatigue sont la norme. Certaines personnes trouvent que leur corps ne peut tout simplement pas supporter une telle épreuve.  

Les planteurs travaillent généralement seuls toute la journée. Ils portent souvent de lourdes charges sur un terrain où il est difficile de marcher sans parler de la journée entière qu’ils passent à travailler. Les arbres doivent être plantés selon des normes de qualité précises et les planteurs ne sont payés que pour les arbres bien plantésIl faut du temps et de la pratique pour apprendre à planter rapidement des arbres de qualité. 

Si vous aimez être dans la nature et travailler fort physiquement, ce métier saura assurément vous plaire.  

Contact